Vous êtes ici : VF > Recherche

Le Dictionnaire des francophones présente sa troisième version

Le 16 mars 2022

Le 16 mars 2022, c’est le premier anniversaire du Dictionnaire des francophones, et pour fêter ça avec panache, il déploie sa version 3.0. Deux innovations majeures sont au programme pour l’amélioration de l’exploration et de la contribution.

L’Institut international pour la Francophonie répond à la commande publique du Ministère de la Culture depuis 2018 afin de porter le projet de Dictionnaire des francophones, depuis la phase de conception à celle de diffusion en passant par la gestion technique des données, la coordination du travail des prestataires et la recherche académique autour de ce dictionnaire d’un nouveau genre.

Lancé publiquement le 16 mars 2021, il fête son premier anniversaire avec une mise à jour, aboutissement de plus d’un an de développement par les prestataires Makewaves et Mnémotix. Cette v. 3 ajoute une fonction Explorer pour se balader sur le lac des données à la pêche aux mots inconnus et propose une version aboutie du formulaire de contribution, accompagnant l’ajout de nouvelles définitions et d’informations complémentaires sur l’usage des mots (aire d’usage, exemples, marques lexicales, relations avec d’autres entrées).

Porté par Noé Gasparini, Sébastien Gathier et Nadia Sefiane, le Dictionnaire des francophones n’en est encore qu’à ses débuts et de nouvelles fonctionnalités sont encore en cours de préparation, ainsi que l’ajout de nouveaux corpus pour couvrir de mieux en mieux les usages du français parlé partout dans le monde.

Ce sont actuellement plus de 500 000 mots et expressions décrivant des usages pour 42 pays et plus de 200 régions linguistiques. L’ensemble provient de neuf ressources différentes dont certaines ont été confiées par des partenaires scientifiques tels que l’Université Laval pour la BDLP et l’ATILF-CNRS pour le Dictionnaire des régionalismes français. L’Office québécois de la langue française, la Commission d’enrichissement de la langue française et l’Académie des sciences d’outre-mer sont également partenaires et fournisseurs de ressources. Ce sont enfin plus de 700 nouvelles entrées qui ont été ajoutées par le contributorat, contrôlées a posteriori par le comité de relecture.

L’Institut international pour la Francophonie accueille et soutient l’équipe projet dans ses démarches administratives, dans ses relations avec les institutions, avec l’enrichissement du fonds du centre de documentation et par l’accueil de stagiaires sur le projet. L’an dernier Louisa Curci et Lucas Pregaldiny ont préparé le développement de futures fonctionnalités sur les cartes et l’audio. Cette année, Florine Chatillon participe à la valorisation des dictionnaires de 2IF et s’intéresse aux ambitions politiques qui les sous-tendent.

Il ne reste qu’à vous inviter à découvrir le Dictionnaire des francophones : dictionnairedesfrancophones.org